Bandeau

Tashi Gentsen

Peinture
tashi banniere_calligraphie

Calligraphie Tibétaine

L’alphabet tibétain fut développé au VIIe siècle pour traduire les textes bouddhiques sanscrits.

Il y a deux styles principaux : le style d’imprimerie “Uchen” (avec tête) et le style cursif “UMed” (sans tête)

Le style UCHEN utilisé pour les textes du Dharma (enseignements bouddhistes). Ces lettres commencent toutes par une barre horizontale (la tête) ce qui permet de les aligner facilement. Elles sont élégantes et permettent de grandes variétés de calligraphies. Leurs descriptions reprennent les attributs du corps humain.

Le style UME dont chaque lettre se compose de barres verticales proches du style Gothique. Cela permet d’avoir une belle esthétique et de former les titres des textes. Ces lettres comportent des jambes longues ou courtes et sont difficiles à lire et à distinguer.

Cet alphabet ainsi que les divers codes et règles qui régissent l‘écriture, sont désormais enseignés hors du Tibet, afin que cet art et cette langue, menacés d’extinction, soit préservé.

L’intervenant

Tashi est un maitre de tankha et de calligraphie tibétaine. Il est né au Tibet et entre dans un monastère tibétain dès l’âge de 8 ans, selon la tradition.
Il y a été enseigné des arts de la peinture de tankha et de calligraphie entre autre.

Les tankhas sont des images religieuses bouddhiques (surtout au Népal et au Tibet), le plus souvent exécutées sur une bannière textile.

Il est aujourd’hui réfugié politique à Besançon où il enseigne la peinture des tankhas. Sa transmission généreuse est fidèle à la tradition, et accessible à un public occidental, débutant ou non.

pro.benoit@live.fr


CONTACT
Les Ateliers, Cour du Champagney
37 Rue Battant
25000 Besancon
Email zoneart.asso@gmail.com
Suivez-nous sur Facebook
Abonnez-vous à la newsletter
Générer un mot de passe
Webmaster Pep